Image accueil déplacements

Voyage à NY : Se déplacer en fauteuil roulant

Aujourd’hui, voici le premier article de la série sur mon voyage à New York, autour d’un point essentiel lorsque l’on est en fauteuil roulant : les déplacements.

Après quelques jours passés à New York, je peux vous affirmer que c’est une ville très accessible en fauteuil roulant. Tout n’est pas parfait mais je n’ai rencontré pratiquement aucune difficulté à me déplacer, au cours des quelques dizaines de kilomètres que j’ai parcourus.

A pieds (et à roulettes) :

Il est facile de parcourir les rues de New York. Déjà les trottoirs de rues de Manhattan sont tous très larges et toujours abaissés au niveau des carrefours (à quelques très rares exceptions près). A New York les trottoirs ont un revêtement en béton et sont donc bien carrossables, hormis quelques trottoirs un peu défoncés par l’usure.

trottoirs en béton trottoir abaissé

 

 

 

 

 

 

 

Il y a une chose qui m’a agréablement surpris, surtout dans une ville où le trafic automobile est si intense : je n’ai vu absolument aucune voiture mal garée (ça change de la France) ! Une explication très simple à cela : la police New Yorkaise (la célèbre NYPD) est à tous les coins du rue et veille à ce que tout le monde respecte les règles de stationnement.

voiture police nypd

Autre chose, sachez que les New Yorkais sont très attentifs aux personnes handicapées, ils se décaleront immédiatement pour vous laisser passer s’ils vous gênent, et les automobilistes vous laisseront (en général) traverser la route tranquillement.

Au niveau des commerces, tous les grands magasins sont accessibles (notamment le célèbre Macy’s, le plus grand magasin du monde) et avec beaucoup de place pour circuler. C’est moins le cas pour les petites boutiques qui ont souvent une marche à l’entrée. Mais je vous rassure que ce n’est pas cela qui vous empêchera de dépenser votre argent.

Pour ce qui est des sites touristiques, il n’y a rien à dire : tout est accessible et prévu pour les personnes handicapées et en fauteuil roulant. Et tout le personnel vous indiquera les accès pour les fauteuils roulant sans même que vous ayez à le demander.

En transports en commun :

Les déplacements en fauteuil roulant deviennent cependant rapidement limités, et pour cause : New York est une ville absolument gigantesque ! Je ne m’en rendais pas vraiment compte avant de venir. Rien que Manhattan mesure 4 km de largeur pour une longueur de 20 km ! Pour vous rendre compte, il faut environ 40 minutes à pieds pour traverser Manhattan d’Est en Ouest.

Cependant, tous les transports en commun ne sont pas accessibles en fauteuil roulant. Je vous déconseille par exemple de prendre le métro, en particulier avec un fauteuil roulant électrique. Bien que les grandes stations soient équipées d’ascenseurs, le métro n’est pas toujours à la même hauteur que le quai, il peut y avoir une hauteur marche infranchissable en fauteuil roulant, sans compter qu’il y a souvent beaucoup de monde.

Rassurez-vous, le métro n’est pas le seul moyen de se déplacer dans New York ! Je vous recommande de prendre le bus, que j’ai pris à de nombreuses reprises au cours de mon séjour, sans rencontrer de difficultés. A New York, peu importe la hauteur du trottoir, vous pourrez monter à bord à partir du moment où le bus est accessible. Et l’immense majorité des bus le sont ! (Ce sont ceux qui ont un logo avec un fauteuil roulant). Les véhicules récents à plancher bas possèdent une grande rampe tandis que les véhicules anciens disposent de grandes plateformes élévatrices, et ont un ou deux emplacements pour fauteuil roulant.

bus avec rampebus plateforme

Pour prendre le bus, rien de plus simple. Muni de votre titre de transport, attendez à proximité de l’arrêt en vous mettant bien en évidence pour que le chauffeur vous voit bien. Le chauffeur laisse descendre les passagers avant de faire sortir la rampe. Le chauffeur sort de sa cabine et relève la banquette située à l’emplacement pour fauteuil roulant afin de libérer la place. Vous pouvez alors monter et vous placer à l’emplacement dédié où le chauffeur attachera votre fauteuil (avec le même système que dans les voitures aménagées). Il vous demandera enfin à quel arrêt vous descendez, et vous fera descendre à l’arrivée.

fauteuil dans le bus

attache fauteuil dans bus

 

Juste pour vous prévenir : dans le bus, ça secoue un max. L’état des routes dans Manhattan est assez moyen, avec toute la circulation, sans compter les nombreux travaux.

bus stop

Toutes les lignes de bus sont donc accessibles, bien que tous les bus ne le soient pas. Le plan des lignes de bus de Manhattan est disponible ici. Pour les plans des lignes des autres quartiers, rdv sur cette page.

Pour plus d’informations sur l’accessibilité des transports en commun à New York (en anglais), vous pouvez aller ici.

En taxi :

Les taxis jaunes :

Impossible de faire un article sur les déplacements à New York sans parler des célèbres taxis jaunes. Ils sont vraiment très nombreux, et sachez qu’un certain nombre d’entre-eux sont aménagés pour transporter un fauteuil roulant. Ils sont repérables par un logo spécifique. C’est une solution que je n’ai pas testée, car je n’en ai tout simplement pas eu besoin. Je ne sais pas si un fauteuil roulant électrique aussi imposant que le mien rentre dans tous ces véhicules, mais en tout cas les véhicules américains sont très grands en général.

taxi accessible rampe arrière

taxi accessible rampe coté

Pour réserver depuis Manhattan, il suffit de se rendre sur le site suivant : http://www.accessibledispatch.com/

Il est possible de réserver par téléphone au (646) 599-9999 ou bien directement dans la rue en levant la main au passage d’un taxi aménagé (si vous en croisez un car il n’y en a pas tant que ça).

capot taxi accessible

A New York, le prix des taxis est relativement abordable (réglementé par la loi), et devient intéressant lorsque l’on est nombreux à le prendre. Le prix est le même pour les taxis accessibles, mais il pourra être légèrement plus élevé en raison du temps d’attente supérieur. Comptez environ 30 $ pour un trajet entre la pointe sud de Manhattan et Times Square, soit 10 km.

Uber WAV (Wheelchair Accessible Vehicule) :

Pour se déplacer, voici une autre solution intéressante. Aux Etats-Unis, dans la plupart des grandes villes, la société Uber a mis en place un système de véhicules accessibles pour les personnes en fauteuil roulant : UberWAV.

uber WAV

Je ne l’ai pas testé mais il est très simple de réserver via l’application mobile Uber (avec un réseau Wifi public c’est possible), en sélectionnant WAV dans le type de véhicule (voir l’illustration ci-dessous). Le tarif est le même que pour les véhicules ordinaires d’Uber.

appli uber

 

 

véhicule uber

 

 

Transferts vers et depuis l’aéroport JFK (ou Newark) :

En fauteuil roulant, il est plutôt difficile de se rendre à Manhattan depuis l’aéroport JFK (ou Newark) avec les transports en commun, puisque la distance à parcourir est importante.

Je vous recommande donc de prendre un taxi. Ceci-dit, sachez que vous ne pouvez pas prendre de taxi jaune ni UberWAV depuis l’aéroport (l’inverse est possible cependant).

Pour cela il faut se tourner vers une compagnie privée : il y en a plusieurs et j’ai choisi SuperShuttle. Pour réserver un véhicule aménagé c’est très simple : rendez-vous sur le site internet http://www.supershuttle.com/ , il suffit ensuite de choisir l’aéroport d’arrivée, l’adresse de destination, et de cocher la case « wheelchair lift/ramp required to board ». Après quelques renseignements supplémentaires, vous pouvez régler à l’avance par carte bancaire.

supershuttle

Comptez environ 150 $ pour un trajet entre JFK et le centre de Manhattan, et environ 1 heure. Le tarif est très élevé je vous l’accorde mais c’est une garantie d’arriver sans difficulté, le service est impeccable et les véhicules sont très spacieux, de quoi mettre votre fauteuil roulant électrique, plusieurs passagers et stocker tous vos bagages.

embarquement taxi JFKantoine dans taxi§

3 réflexions au sujet de « Voyage à NY : Se déplacer en fauteuil roulant »

  1. Christele

    Bonjour,
    Cette ete nous faisons in road trip en passant par NY of course ….
    Nous voyagerons avec notre fils en fauteuil de 23 ans (fauteuil manuel) pour l’occasion.
    Et votre experience est tres enrichissante .
    Bravo Antoine.
    A notre retour je vais partager notre experience car effectivement cela est d’une tres grande aide et rassurant.
    A bientot sur la toile

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *