Road Trip en Europe de l’Est (été 2020) : le chemin du retour en 2 étapes !

Jour 11 : visite de Francfort 

C’était déjà le dernier jour d’un voyage qui est passé à toute vitesse ! Je n’avais jamais fait autant de choses en seulement 10 jours de vacances, et autant de très bons souvenirs. Nous avons décidé de prendre notre temps ce jour là afin de récupérer un peu. Nous nous sommes levés plus tard que d’habitude et avons pris le temps de prendre un petit déjeuner copieux. Vers midi nous avons quitté l’hôtel à la découverte du centreville. Le ciel était couvert mais il faisait plutôt bon.

Nous avons été nous promener le long du « Main », le fleuve qui traverse Francfort : nous avons été sur une passerelle piétonne, avec un point de vue sur le quartier de la banque centrale européenne (BCE). Je comprenais mieux pourquoi on surnomme la ville « la Manhattan Européenne ». Il y avait de nombreuses tours dont certaines culminaient à plusieurs centaines de mètres. Nous avons donc pris la direction du quartier de la BCE, pour les observer d’un peu plus près. Une fois au pied des tours, j’avais de nouveau l’impression d’être à New York. J’ai même eu mal au cou à force de lever la tête. Nous avons bien sûr pris quelques selfies devant l’énorme Euro qui se situe devant la banque centrale européenne, que l’on voit souvent à la télévision lorsqu’on parle de la monnaie européenne. Nous avons ensuite été au pied de la Main Tower : j’avais bon espoir de monter au sommet, car j’avais lu dans des guides touristiques que c’était possible. Malheureusement la tour était fermée aux visiteurs ce jour-là.

Après une courte pause à la terrasse d’un café, je voulais découvrir un autre quartier plus historique avec des bâtiments anciens typiquement allemand. Nous sommes allés sur la Römerberg, la place de l’hôtel de ville, entourée de très beaux bâtiments, dont certains à colombage. Cela valait le détour. Je ne pensais pas qu’il y avait autant de diversité architecturale à Francfort. Dans l’après-midi, nous avons été manger dans un parc très calme au cœur de la ville, et pour se poser un peu. Puis nous sommes rentrés petit à petit à l’hôtel, beaucoup de kilomètres nous attendaient le lendemain pour notre retour sur Lyon, sans compter la surprise que je réservais à mes auxiliaires de vie le même jour.

Jour 12 : Une journée bien remplie

Nous nous sommes levés une fois de plus de bonne heure pour notre dernier grand départ. 700 kilomètres de route nous attendaient. Auquel il fallait ajouter la surprise qui était prévue, de quoi rajouter quelques heures avant notre retour à Lyon. J’avais mis Aurélien dans la confidence car c’était le conducteur. Cette surprise s’adressait surtout à Amandine à vrai dire. Après un bon petit déjeuner allemand, nous avons rendu les clés et remis l’ensemble des affaires dans la voiture. J’étais satisfait de ne rien avoir perdu jusqu’ici et que tout soit dans le même état qu’au départ. Ce qui n’a pas toujours été le cas lors de précédents voyages ! Nous avons pris la direction de Rust, une petite localité située en bordure du Rhin, non loin de Strasbourg. Pour qu’Amandine ne se doute de rien, je lui ai dit que nous allions visiter les vestiges d’une ancienne cité romaine. Elle n’y a vu que du feu. Il y avait environ 250 kilomètres à parcourir avant d’arriver à destination, de quoi arriver en début d’après-midi. Nous sommes sortis de l’autoroute, plus que quelques minutes avant d’arriver à Europa Park, le plus grand parc d’attraction d’Europe ! Ce n’est que lorsque nous sommes arrivés sur le parking au pied des montagnes russes qu’Amandine a réalisé où nous étions. Elle ne s’y attendait pas du tout : surprise réussie !

Il y avait beaucoup de monde mais probablement moins qu’un été habituel. Le parc était immense et organisé par pays : je savais que nous ne pourrions en voir qu’une petite partie. Nous avons donc sélectionné les attractions les plus sensationnelles. Bien sûr je n’allais pas pouvoir les faire mais c’était avant tout pour faire plaisir à mes auxiliaires et les remercier pour le travail réalisé. Amandine et Aurélien ont commencé par le Silver Star, les fameuses montagnes russes qui culminent à plus de 70 m et atteignent les 130 km/! Il y avait environ 40 minutes d’attente pour 3 minutes d’attraction ! Je les ai donc attendu dans le quartier français à côté de la fille d’attente. Ils ont enchainé quelques manèges à sensations, mais l’heure tournait vite avec les temps d’attente. Pendant ce temps, je ne me suis pas ennuyé, j’ai profité de la bonne ambiance du parc, et j’ai regardé les gens s’amuser. Nous avons été dans plusieurs secteurs donc plusieurs « pays », ce qui nous a donné encore plus l’impression de voyager ! Vers 18h, nous avons enfin pris le temps de manger. Nous avons déjà dû prendre le chemin du retour, il nous restait encore près de 500 km à parcourir avant d’arriver à Lyon ! Amandine a fait une dernière attraction, un grand 8.

Nous avons pris la voiture pour la dernière ligne droite après ce moment de détente. Nous avons profité des quelques dizaines de kilomètres d’autoroute allemande restants pour faire quelques pointes à 160 km/h. Nous avons passé la frontière sans encombre au niveau de Mulhouse, sans aucun contrôle. Pour moi ce fut le signe de la fin des vacances, même si j’étais content de pouvoir me poser un peu. La route du retour m’a semblé beaucoup plus longue que celle de l’aller, d’autant plus avec cette limite à 130 km/h. Mais au final c’était plus une impression car nous avons gagné très peu de temps en Allemagne sans limitations de vitesse. Nous sommes arrivés à Lyon à près de 22h, bien fatigués par grosse journée néanmoins très riche en évènements. Il restait encore tous les bagages à sortir de la voiture mais ce sont mes parents qui l’ont fait. Il était temps de libérer Amandine et Aurélien et de les remercier de m’avoir permis de faire tout ce périple en Europe. Je me suis endormi avec plein de beaux souvenirs, comblé par ces belles expériences vécues en si peu de temps.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.