Milan et L’Expo Universelle en fauteuil roulant : A découvrir !

Bonjour à vous,

Cette semaine il est temps pour moi de vous raconter mon séjour à Milan, un séjour intense et enrichissant de 2 jours. Départ le Jeudi 14 Mai à 9H et retour le lendemain à minuit. Visite du centre-ville de Milan le Jeudi après-midi et le soir. Journée passée sur site de l’Exposition Universelle le Vendredi. Cela vaut vraiment le détour tant il y a de choses à voir. Je vous explique pourquoi dans cet article. Avec bien sûr tous les conseils pour préparer son voyage et ce qu’il faut savoir lorsque l’on est en fauteuil roulant.

Conditions du séjour : Voyage de 2 jours en voiture, 5 personnes dont une en fauteuil roulant électrique, hébergement dans un hôtel accessible à l’extérieur de la ville.

Milan :

Capitale économique du pays et plus grande ville d’Italie, Milan est une destination incontournable. C’est une ville très riche d’un point de vue culturel, avec ses nombreux monuments historiques dont la cathédrale (Il Duomo), la Galerie Victor-Emmanuel (Galleria Vittorio Emanuele II) et ses célèbres boutiques, ainsi que l’Opéra de Milan, La Scala.

IMG_2210   galerie

IMG_2188   IMG_2186

Milan est aussi connu comme étant la capitale européenne de la mode et du design. Cela se remarque de manière flagrante avec le style vestimentaire des milanais, et avec les nombreuses boutiques. Des designers du monde entier sont installés dans la capitale de Lombardie. En témoignent aussi les nombreux musées sur le sujet.

IMG_2195   IMG_2222

La ville est également réputée pour sa gastronomie, avec ses diverses spécialités locales, et son architecture, de nombreux bâtiments en témoignent. Sans oublier le sport avec ses célèbres clubs de football.

IMG_2225   IMG_2229

Avec l’Exposition, la ville connaît une nouvelle dynamique et attire des visiteurs du monde entier.

IMG_2194

Comment s’y rendre ?

Voiture : 5H depuis Lyon par le tunnel du Fréjus (450 km).

Train : TGV Direct depuis Lyon (durée : 5H30) et Paris (durée : 7H30). Ces trains vont jusqu’au centre de Milan (Gare Garibaldi). Aussi ils transitent et font un arrêt directement sur le site de l’exposition universelle (Gare Rho Fiera), ce qui est très pratique. Si vous êtes en fauteuil roulant, il vous est possible de réserver sur l’espace dédié sncf : ici. Pour en savoir plus sur les transports en train pour les personnes en fauteuil roulant, rendez-vous ici : Prendre le train en fauteuil roulant, mode d’emploi.

Comment se déplacer sur place ?

Voiture (déconseillé) :

En voiture, il est difficile de se déplacer et surtout de stationner dans area-cle centre de Milan. Une partie du centre-ville (voir carte) est en effet délimitée par un péage urbain, et l’accès y est payant pour l’ensemble des véhicules (5€ pour une journée, amende de 90€ en cas de non-paiement). Le meilleur conseil que je peux vous donner est de ne pas entrer dans cette zone dans laquelle vous ne trouverez de toute façon pas de place pour stationner.area-c-map

Le mieux est de se garer à proximité et de finir à pied car la zone à trafic limité est assez petite et vraiment centrale. Se garer n’est pas non plus chose facile. Les seules places où les non-résidents peuvent se garer (payantes avec horodateurs), y compris les places handicapées, sont délimitées au sol par des lignes bleues (voir ici) et sont très peu nombreuses. Le plus simple est de stationner dans un parking souterrain privé, il y en a beaucoup à proximité du centre (voir la carte), mais les tarifs sont assez élevés (exemple : 16€ les 4H pour l’Autorimessa Melzo – petite particularité italienne : ce sont les agents du parking qui garent votre voiture en sous-sol, ne soyez pas surpris lorsque l’on vous demande les clés de votre voiture).

Transports en commun (à privilégier) :

A Milan, les transports en commun sont assez accessibles en fauteuil roulant.

Pour ce qui est du métro, sur les 4 lignes, 2 lignes sont entièrement accessibles, équipées d’ascenseur à toutes les stations (Lignes M3 « Jaune » et M5 « Bleue »), et transitent par les 2 gares ferroviaires. Les lignes M1 « Rouge » et M2 «  Verte » comportent des ascenseurs à quelques stations, ainsi que des monte-escaliers (montascale) pour fauteuil roulant pour quelques autres stations. La station qui dessert l’expo (Rho Fiera) est bien entendu accessible.

Pour plus d’informations, voici la carte du réseau : ici (Métro +  Suburban), et les stations accessibles : ici.

Les lignes de bus sont toutes accessibles aux personnes en fauteuil roulant, les bus comme les arrêts. Je n’ai pas eu l’occasion de tester les transports en commun.

Se promener dans la ville :

Le centre-ville est plutôt accessible en fauteuil roulant. La grande majorité des trottoirs sont abaissés et les revêtements sont bien carrossables. Je n’ai rencontré que peu de difficultés, tout au plus quelques marches et des pavés par endroits.
Bon nombre de boutiques et de restaurants ont une marche à l’entrée, mais de toute façon à Milan ce ne sont pas les commerces qui manquent ! Vous n’aurez pas de mal à trouver des lieux accessibles.

Où se loger ?

Il est relativement simple de trouver des hébergements accessibles à Milan. En revanche, les prix des hôtels sont très élevés en centre-ville, ce pour quoi je vous conseille de prendre un hôtel à l’extérieur de la ville. Si vous souhaitez malgré tout vous loger en centre-ville, la location d’appartement aux particuliers peut-être une solution intéressante et relativement abordable, à condition de bien se renseigner sur l’accessibilité avant de réserver (exemple : Airbnb).

Un hôtel accessible que j’ai pu tester et approuver est l’hôtel Ibis Styles Milano Agrate Brianza, situé au Nord-Est de Milan. Il comporte 8 chambres adaptées aux personnes handicapées, très vastes, avec un lit double dans lesquelles il y a beaucoup de place pour circuler en fauteuil électrique, y compris dans la salle de bain. Elles sont équipées de plusieurs prises électriques. Les sanitaires ont un siège pour la douche ainsi que des barres de maintien. Quelques photos pour illustrer :

IMG_2247   IMG_2249

IMG_2250  IMG_2252  IMG_2251

Autre élément, en Italie, les prises électriques sont identiques aux prises françaises, à l’exception de la terre, mais vous pouvez y brancher tous vos appareils sans problème (fauteuil roulant électrique, assistance respiratoire, etc…). Une multiprise peut s’avérer utile.prises-italie

L’Expo :

L’Exposition Universelle est un événement qui a lieu tous les 5 ans, et qui vaut le détour à elle-seule. C’est une véritable vitrine de tout ce qui se fait de mieux dans les pays du monde entier. Si vous y allez, vous aurez vraiment l’impression de faire un tour du monde, je vous le garantie. Dépaysement assuré !

logo-expo

Concrètement, la plupart des pays représentés (145 au total) ont un bâtiment, ou pavillon qu’il est possible de visiter. Chaque exposition a un thème précis, cette année à Milan : « Nourrir la Planète. Energie pour la Vie. »    

bati-1   equateur

Que vous aimiez la gastronomie, la culture, l’architecture, l’art, ou les belles choses, cette exposition est faite pour vous ! Ou bien que ce soit simplement pour voyager, découvrir ou apprendre de nouvelles choses, vous ne serez pas déçu.IMG_2331

Les pavillons à découvrir :

Une petite sélection des pavillons à ne pas louper (avec photos à l’appui) :

  • Russie : L’univers du pavillon russe est très réussi, avec 2 salles monumentales dans lesquelles vous trouverez un herbier géant et un immense tableau périodique des éléments de Mendeleïev.

russie-bati  russie

  • Autriche : Le pavillon autrichien est particulier, mais très réussi. Il s’agit d’une forêt reconstituée très réaliste. Vous aurez l’impression de vous promener dans un bois. autriche
  • France : Notre pays est bien représenté. Après un détour à travers les champs, vous pourrez découvrir les spécialités gastronomiques françaises dans une impressionnante structure en bois. En ce mois de Mai, c’est la région Rhône-Alpes qui est mise à l’honneur. Les autres régions suivront. Vous terminerez la visite accompagné par une délicieuse odeur de pain tout juste sorti du four.

france

  • Chili : S’il est un pavillon à découvrir parmi les pays d’Amérique du Sud, c’est bien celui du Chili. La structure en bois attire et se voit. Après des passages dans différentes salles qui vous plongent littéralement dans l’ambiance du pays, avec différentes projections, vous arriverez dans une espace convivial dans lequel vous pourrez découvrir et aussi acheter plein de produits en provenance directe du pays.

chili  chili-2

  • Italie : On ne peut aller à l’expo de Milan sans faire un détour par la pavillon Italien. C’est surtout le bâtiment qu’il faut voir, le plus impressionnant et le plus monumental de tous.

italie

  • Emirats Arabes Unis : Une chose est sure, les Emirats Arabes ont mis les moyens pour cette expo. Après un parcours à travers les canyons du désert, vous aurez droit à la projection d’un film dans un cinéma dynamique, avec des images à couper le souffle ! Vous aurez l’impression d’y être. Pour terminer, un petit café avec beaucoup de saveurs vous sera offert à la sortie.

emirats-arabes-unis

A voir aussi : Angola, Corée et Koweït. Pour plus d’infos, le plan de l’Expo : ici.

Infos pratiques :

Accessibilité :

L’accessibilité du site de l’exposition universelle est très bonne et tout a été pensé dès le départ pour les personnes handicapées et en fauteuil roulant.

Tous les pavillons que je voulais visiter étaient accessibles, il y a parfois des accès spécifiques avec ascenseur, ce qui dans ce cas vous évitera de faire la queue. Vous serez très bien reçu, il faut dire que de nombreuses cultures sont réputées pour leur tradition d’accueil.

En revanche, le site de l’exposition est très grand, plus de 1.5 km de long pour 500 m de large. Préparez-vous à parcourir pas mal de distance. En ce qui me concerne, je n’avais plus beaucoup de batterie dans mon fauteuil électrique à la fin de la journée !

longueur-expo

WC handicapées :

Il y a beaucoup de wc adaptés aux personnes handicapées, avec suffisamment de place pour un fauteuil électrique, dans plusieurs pavillons ou bien à l’intérieur des zones de restauration.

Billets :

Les billets pour l’expo peuvent s’acheter par internet (ici) au prix de 34€ (date fixe) ou 39€ (date variable) par personne. Il est nécessaire de les acheter en avance. En théorie, l’accompagnateur d’une personne handicapée bénéficie de la gratuité. Mais, malheureusement, le mail pour réserver ces places sur justificatif ne fonctionne pas et c’est vraiment dommage.

Parking PMR (Merlata) :

Parmi les parkings de l’exposition, un seul est situé à proximité et est destination des cars et des personnes à mobilité réduite, le parking Merlata. Il faut réserver sa place de stationnement en avance. Vous pouvez le faire sur le site internet de l’expo uniquement après avoir acheté vos billets pour l’Expo, sur le même site : Lien. Ce parking est indiqué depuis l’autoroute (A4).

accès-depuis-parking

Voilà j’espère que cet article vous a plu. Si c’est le cas, partagez cet article ou bien cliquez seulement sur « J’aime » juste en dessous. En vous souhaitant un agréable Séjour à Milan, pour ceux qui ont décidé d’y aller.

9 réflexions au sujet de « Milan et L’Expo Universelle en fauteuil roulant : A découvrir ! »

  1. christine

    Bonjour Antoine, je vois que tu as bien voyagé et que tu as apprécié ton voyage, j’en suis ravie pour toi. Ton article est très bien fait. Je vais partager ton article sur mes réseaux et t’invite à redécouvrir le crither.com que j’ai refait, et un nouveau récemment pour mon activité professionnelle crither-web.com
    A bientôt
    Christine

    Répondre
  2. poletto josiane

    bonjour pouvez vous me dire si on peut louer un fauteuil roulant à l’expo car mon mari est souffrant et j’ai peur qu il ne puisse pas visiter.merci d’avance

    Répondre
  3. Martine

    Merci Antoine pour les commentaires. Je planifie un voyage en italie et tes commentaires sur Milan me seront bien utiles surtout en ce qui concerne le transport port en commun. Martine du Québec

    Répondre
  4. Christian Grard

    Bonjour Antoine,
    Merci pour le commentaire et les bons plans.
    Mis à part les endroits où l’accès handicapé est spécifique (ascenseur dont tu parles), est-ce que le fauteuil roulant sert de coupe-file?
    Tous les amis (valides) qui y sont allés parlent de files d’attente de plus d’une heure pour accéder à beaucoup de pavillons. Et en plus, je suppose que plus la file d’attente est importante, plus le pavillon vaut la visite 😉
    Merci pour ton blog
    Christian Grard (83)

    Répondre
    1. Antoine-Durand Auteur de l’article

      Bonjour,
      Merci pour votre message. L’accès est souvent spécifique pour les personnes handicapées. Parfois, j’ai fait la queue dans la file mais ce n’était pas si long (15 min), parfois on m’a fait passé en priorité. Si vous le demandez, vous passerez en priorité dans tous les pavillons avec un fauteuil roulant. Et, en effet, les meilleurs pavillons ont un temps d’attente particulièrement long !
      Pour info, j’y suis allé en mai, et il devait y avoir plus de monde cet été.

      Répondre
  5. brigitte

    Bonjour,
    Je me déplace sans fauteuil roulant mais avec une canne et j’ai présenté ma carte d’invalidité dans sept pavillons.
    J’ai presque toujours été bien accueillie et ai pu entrer en priorité sauf dans deux pavillons :

    – le Japon où l’on m’a demandé d’attendre debout 4 heures ( au lieu de 7 heures pour les valides !) . J’ai évidemment renoncé.

    – la Corée du sud où le personnel m’a froidement dit que l’ascenseur est réservé aux personnes en fauteuil roulant et m’a invitée à passer mon chemin

    C’était le 19 septembre et il y avait une forte affluence. Dans la mesure du possible, n »y allez pas un week end!

    Répondre
  6. philou

    Antoine, un immense merci pour ce reportage… J’ai décidé d’aller voir l’expo universelle… Et grâce à toi, je vais y aller serein !

    Merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *