Les bienfaits d’aider les autres

Aujourd’hui, voici un deuxième article dans la catégorie Bonheur et épanouissement.
Je voudrais vous parler de tous les bienfaits de donner de sa personne aux autres.

Qui que l’on soit, handicapé ou non, peu importe nos difficultés, nous sommes tous en
mesure d’apporter quelque chose aux autres.

Je ne parle pas d’un dévouement sans limites aux projets humanitaires, ni de dédier toute sa vie aux autres. Au contraire, je parle de gestes et petites attentions de la vie quotidienne envers les autres, de choses toutes simples qui peuvent pourtant avoir une valeur inestimable.

Comment aider ?

Il existe une multitude de moyens de venir en aide aux autres. Je pense à tout un tas de choses qui sont à la portée de tous. En voici quelques exemples :

L’écoute et l’empathie

Le simple fait d’écouter quelqu’un qui a besoin de parler de ses difficultés, de ce qui la préoccupe, et de se montrer compréhensif peut avoir des effets plus que bénéfiques. Cela lui permettra sans doute de se sentir mieux, ne serait-ce que sur le moment.

L’intérêt pour les autres

Montrez aux autres que vous vous intéressez sincèrement à eux en prenant régulièrement de leurs nouvelles, en leur posant des questions. Quoi de plus réjouissant de savoir que quelqu’un pense à vous de façon totalement désintéressée, et se soucie de savoir comment vous allez. D’autant plus chez les personnes qui se sentent seules ou qui sont peu entourées.

Les compliments et encouragements

Complimenter honnêtement les autres lorsqu’ils font quelque chose de bien ou les encourager pour leurs efforts peut vraiment leur rendre service. Vous n’imaginez même pas le bienfait qu’un simple compliment peut produire sur certaines personnes, en particulier chez celles qui n’ont pas l’habitude d’en recevoir ou qui manquent de confiance en-elles.

Si vous n’avez toujours pas d’idées, sachez que les opportunités pour aider les autres sont très nombreuses, et que si vous cherchez, vous trouverez forcement. Et puis par la suite de mon article, je vous donnerai des exemples dans ma vie personnelle, où j’ai aidé et où l’on m’a aidé.

Aider : un enrichissement réciproque

Je voudrais vous faire prendre conscience qu’aider les autres est quelque chose de formidable. Non seulement vous enrichirez l’autre avec ce que vous lui apportez, cela vous enrichira en retour, et vous contribuerez, à votre niveau, à rendre le monde meilleur ! Que demander de plus.

Bien sûr, les choses que vous faites pour les autres leur apportent beaucoup. En effet, en plus de leur rendre service, vous contribuerez à leur bonheur, et ils sentiront moins seuls face aux difficultés, et sauront qu’ils ont quelqu’un sur qui compter en cas de problème. D’un point de vue psychologique, c’est évident extrêmement important.
Ils éprouveront sans doute de la reconnaissance en pensant à ce que vous avez fait pour eux lorsqu’ils en avaient besoin. Et le sentiment de gratitude, de reconnaissance contribue grandement au bonheur de chacun d’entre-nous. D’ailleurs je vous invite à lire l’article sur la gratitude attitude pour être plus heureux au quotidien.
Et cette simple raison suffit déjà à aider les autres, par altruisme.

Mais il en a tant d’autres ! Si vous aidez les autres, vous vous apercevrez rapidement que cela vous apporte tout autant en retour.
Déjà, même si vous ne faites que de petits gestes, vous éprouverez le profond sentiment d’être utile, ce qui est là encore essentiel d’un point de vue psychologique. C’est d’autant plus vrai pour les personnes handicapées et dépendantes, qui ont besoin de l’aide des autres au quotidien, et pour qui il est important de rendre service en retour. Notamment pour ne pas avoir l’impression de n’être qu’une charge vis-à-vis de la société.
Cela m’amène à en venir à un second point. Pour cela, je voulais m’appuyer sur une citation de la Bible, vieille de 2000 ans et qui n’a pourtant pas pris une ride :

« Donnez et vous recevrez »

Elle se base sur un principe universel qui régit les relations entre individus : la réciprocité. La psychologie comportementale nous apprend en effet que lorsque l’on rend service à quelqu’un, cette personne aura tendance à vous rendre service en retour, pour répondre à la dette (inconsciente) qu’elle a envers vous. A y réfléchir, c’est ce principe même de bon sens qui permet le fonctionnement de la société : des échanges de services pour servir nos intérêts respectifs.

Oui, vous avez bien compris. En aidant les autres vous vous aidez vous-même ! En effet, si vous avez rendu service à quelqu’un lorsqu’il en avait besoin, il sera beaucoup plus à même de venir à votre secours lorsque vous aurez à votre tour besoin d’aide.

Je ne dis pas non plus qu’il faut aider l’autre juste pour obtenir quelque chose de lui, mais si cela peut vous motiver.

Ce genre de petites attentions, qui peuvent vous paraître anodines, créent véritablement un enrichissement réciproque et contribuent à rendre le monde meilleur. Si chacun d’entre-nous ne ferait ne serait-ce qu’une petite action pour les autres chaque jour, ce qui ne coûte rien, je suis convaincu que le monde irait mieux. Je pense aussi que chacun a sa part de responsabilité dans ce qui se passe dans le monde d’aujourd’hui, et nous pouvons tous, et nous devons tous contribuer à le rendre meilleur, de par nos actions quotidiennes.

hands-world

Quelques exemples

Comme convenu, je vais désormais vous exposer un exemple de ma vie personnelle à ce sujet, qui m’a particulièrement marqué.

Il y a désormais plus de 2 ans, j’ai eu un nouveau fauteuil roulant électrique, plus adapté à mes besoins, du fait de l’évolution de mon handicap. Je disposais encore de l’ancien fauteuil, usé par presque 7 ans de bons et loyaux services, néanmoins en parfait état de marche. Jusqu’alors, il était stocké dans ma chambre, et ne servait à rien, à part à prendre de la place et accumuler de la poussière. J’ai fini par me dire qu’il fallait en faire quelque chose avant qu’il ne fonctionne plus définitivement. J’ai donc décidé d’en faire don à quelqu’un dans le besoin, et qui n’avait pas les moyens d’en obtenir un. Après avoir mis des annonces sur divers sites internet, j’ai reçu beaucoup de réponses de personnes qui voulaient le récupérer pour un soi-disant proche, alors qu’elles souhaitent en réalité le revendre. J’ai bien entendu décliner leurs propositions. Et puis un jour, sur un forum, j’ai vu le message d’une personne handicapée, qui avait besoin d’un fauteuil électrique et qui ne pouvait pas se l’offrir, n’ayant pas de travail donc pas de mutuelle pour le financer. J’ai alors pris contact avec lui et par chance il habitait dans le département voisin. Il est venu à Lyon pour le récupérer : j’ai pris conscience qu’il en avait vraiment besoin, beaucoup plus que je ne l’avais imaginé. Non seulement il avait besoin d’un fauteuil roulant électrique, mais aussi d’un véhicule aménagé pour pouvoir se déplacer. Il ne pouvait vraiment pas financer ces équipements, d’autant plus qu’il avait quatre enfants à charge. Sa maladie était survenue assez récemment et évoluait rapidement. Il faisait donc face à de nombreuses difficultés et avait vraiment besoin d’aide.
Je me rappellerai toute ma vie du bonheur que j’ai lu dans ses yeux au moment où il a vu que le fauteuil électrique lui convenait parfaitement. Il m’a alors remercié et j’ai vraiment senti que cela allait l’aider. Je pense qu’il était loin de s’imaginer que quelqu’un qui avait un fauteuil roulant à donner tomberait sur l’annonce qu’il avait publié sur un forum. J’étais moi-même très heureux de pouvoir lui faire ce cadeau, qui ne m’a absolument rien coûté, et ce de façon totalement désintéressée. J’avais aussi le profond sentiment d’être utile à ce moment-là, en contribuant à mon niveau, à aider quelqu’un dans le besoin. J’ai constaté à ce moment-là qu’aider son prochain était vraiment à la portée de tous, et que chacun d’entre-nous a sa part de responsabilité dans ce qui arrive aux autres.

De façon plus régulière, étant donné que je m’en suis toujours bien sorti dans les études, il m’arrive d’aider des lycéens ou étudiants. J’ai l’occasion de les aider à mieux comprendre une notion, ou à faire un exercice, que ce soit en maths ou en physique. Cela me fait plaisir de leur donner un coup de pouce pour qu’ils s’améliorent, tout en me sentant utile.

Je ne cite pas ces exemples pour vous dire que je suis un type génial, juste pour illustrer ce que j’ai dit plus haut, et pour vous montrer que c’est à la portée de tous !

Aussi, cela m’arrive bien entendu de demander de l’aide lorsque je suis seul dans la rue, pour ouvrir une porte, prendre un ascenseur, etc. Et bien souvent, je m’aperçois que les gens qui me viennent en aide sont ravis de l’avoir fait. Ils sont presque toujours tout contents d’avoir été utile à quelqu’un, en constatant que cela ne leur a rien coûté. Et après, lorsqu’ils me souhaitent de passer une bonne journée, croyez-moi cela arrive une fois sur deux, j’ai même l’impression que c’est moi qui les ai aidé !

Merci d’avoir lu cet article. Si il vous a plû, cela serait vraiment sympa de me mettre un petit commentaire. Je reste aussi ouvert à toutes vos remarques et suggestions.

Pour finir, je vous propose de visionner cette petite vidéo qui m’a beaucoup plus, sur le fait d’aider les autres et du potentiel que cela représente pour eux, pour vous et pour le monde. Elle raconte une petite histoire qui vaut vraiment la peine d’être entendue.

6 réflexions au sujet de « Les bienfaits d’aider les autres »

  1. Ping : Eric Grassien : Un homme libreDépasser son handicap | Dépasser son handicap

  2. LN

    C’est vraiment un blog dédié à tout le monde, handicapé ou non. Que le monde serait meilleur avec ces quelques conseils de bienveillance ! bravo, continue.

    Répondre
  3. Antoine-Durand Auteur de l’article

    Merci pour ce commentaire ! Oui ce blog s’adresse à tous, en particulier les rubriques Bonheur et Dépassement de soi.

    Handicapés ou non, je pense que nous avons tous la même aspiration au bonheur, et nous connaissons tous des difficultés dans notre vie et que l’on doit surmonter.

    A bientôt et ravi de te compter parmi mes lecteurs !

    Répondre
  4. Patou

    J’essaye aussi d’apporter un peu de bonheur aux personnes en situation de handicap. Depuis plus de 3 ans, je gère un site de rencontres totalement gratuit et sans publicité (www.handi-rencontres.net). Il y a actuellement plus de 970 membres inscrits. Voilà donc ma petite contribution au bonheur …

    Répondre
    1. Antoine-Durand Auteur de l’article

      Bravo pour votre implication pour ce site qui, visiblement, apporte quelque chose à beaucoup de personnes. Continuez !

      Répondre
  5. Ping : Comment contribuer au bonheur d'une personne handicapée | Pearltrees

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *