Handica 2015 : Les Innovations à ne pas louper ! (+ Vidéo)

!Bonjour à vous,

Comme tous les 2 ans, le salon Handica se tient à Lyon (Eurexpo) et regroupe quantités d’innovations technologiques au service du handicap ! C’est un rendez-vous incontournable qui réunit les professionnels du secteur ainsi que le tissu associatif local. Zoom sur les nouvelles technologies du salon à ne pas louper, accompagné de démonstrations en vidéo.

Voici donc un petit résumé en vidéo, suivi d’un descriptif plus complet :

Fauteuils roulants électriques :

En ce qui concerne les fauteuils roulants électriques, l’un d’entre-eux était particulièrement innovant et a d’ailleurs suscité un grand intérêt sur le salon.

New Live est une société encore peu connue propose un nouveau type de fauteuil roulant électrique : le Magix. Disposant de 6 roues motrices, il est très compact, maniable, tout terrain, et surtout il franchit des marches jusqu’à 15 cm sans difficulté et en douceur ! Pratique pour pallier au manque d’accessibilité, comme les trottoirs ou les marches à l’entrée des commerces.

Magix  Magix-2

Tout cela avec des dimensions et caractéristiques similaires aux fauteuils roulants électriques classiques. Le design est plutôt réussi de mon point de vue, moderne et avec un vaste choix de couleur avec des teintes vives ou plus sobres.

Je vous laisse en juger par vous-même de ses performances et son aspect en vidéo ! Plus d’infos sur Newlive.fr. Une vidéo plus complète est disponible ici.

Aménagements de véhicule :

Là encore, plusieurs bonnes surprises parmi les nouveautés du moment. Petit aperçu de mes découvertes sur le salon !

Elbee, un constructeur tchèque (revendeur ACA Technologies) propose un véhicule conçu à la base pour les personnes en fauteuil roulant, avec ouverture par l’avant. Idéal pour la ville avec le gabarit d’une smart, 2 places dont une pour le conducteur en fauteuil roulant (électrique ou manuel). La vitesse max. est de 80 km/h ce qui lui permet de circuler même sur autoroute, avec Permis B1 (dès 16 ans). Seul bémol, son prix : 24 000 €. En revanche, son design est plutôt sympa, à vous de juger, en vidéo ! Plus d’infos sur elbee.cz. Une vidéo plus complète ici.

elbee-aca-techno

Une autre tendance que j’ai pu constater : les fauteuils électriques rentrent dans des véhicules de plus en plus petits. Fini le temps des camions genre Renault Trafic pour se déplacer, ou même des monospaces type Peugeot Partner. Sur le salon, 2 véhicules ont retenu mon attention.

Le Skoda Yeti, aménagé par ACA Technologies, décaissé sur l’ensemble du plancher. Le fauteuil roulant (manuel ou électrique) peut stationner à la place du conducteur ou bien du passager avant (il peut même y avoir 2 fauteuils électriques en même temps) ! L’accès s’effectue par une rampe à l’arrière du véhicule. Pour autant, il y a malgré tout une capacité de 4 passagers dont 2 en fauteuil, avec deux véritables sièges rabattables. Le tout dans un véhicule aussi compact (4m20 de long et 1m70 de haut) !

11402756_372657696264501_961856762808563269_o  10633685_372657692931168_8547408363422938045_o

De son côté, dans le même registre, Handimobil propose des aménagements similaires pour la Kia Soul, encore plus compacte, à peine plus grand qu’une Clio ! L’innovation a un coût : 53 000 € pour le véhicule et son aménagement. Plus d’infos ici.

Informatique/Technologies :

Contrôle de l’ordinateur : Cimis, une société lyonnaise, commercialise un système de pilotage de l’ordinateur par le regard, Eyegaze, qui permet d’écrire et de naviguer sur son ordinateur ! Le système est vraiment simple à installer et est compatible avec les PC, les Macs ainsi que les tablettes sous Android (désolé pour les fans de l’Ipad). Le système est constitué d’une caméra infrarouge haute résolution et d’une petite tablette sur laquelle on fixe du regard la fonction que l’on souhaite exécuter.informatique

J’ai eu la chance de tester ce système sur le salon, pour taper du texte. J’ai trouvé cela absolument génial de pouvoir commander un ordinateur par le regard ! C’est vraiment très efficace, la précision du système est impressionnante. Pour s’en servir, un simple étalonnage de l’écran est nécessaire et prend très peu de temps. Le potentiel de cette technologie est considérable pour les personnes qui ne peuvent pas se servir de leurs membres supérieures. Plus d’infos ici. Prix : 15 000 €.

A titre d’exemple, la société compte parmi ces clients une personne complètement paralysée, qui peut uniquement bouger les yeux. Ce dispositif lui permet de communiquer et de travailler, et lui a donné la possibilité d’écrire un livre : Légume vert ! Je trouve cela incroyable.

Testé et approuvé en vidéo !

Voyages et loisirs :

Parmi les nombreux stands sur le thème des voyages et des loisirs, j’ai retenu 2 choses que je voulais vous partager.

Première initiative, un site Internet qui regroupe des centaines de lieux de vacances adaptés aux différents types de handicap : Handibooking.com. Le site, qui a moins d’un an, propose un ensemble de lieux de vacances labellisés Tourisme & Handicap et donc 100% accessibles. Il y a déjà presque 400 adresses en France et ce n’est qu’un début ! Pour en avoir discuté avec les créateurs, ils devraient développer d’autres services autour des voyages pour développer leur offre, notamment pour les transports.

handicabooking

Autre lieu de vacances adapté à connaître : HandiOasis. A Marrakech, au Sud du Maroc, voici un super lieu de vacances spécialement conçu pour les personnes handicapées et en fauteuil roulant. Non seulement HandiOasis est totalement accessible, mais comporte aussi tous les services nécessaires et pleins d’activités adaptées. Il y a un infirmier et un kiné sur place, des véhicules adaptés pour se déplacer, et même un service d’entretien pour les fauteuils. Côté loisirs, il est possible de faire de la piscine bien sûr, du 4×4 ou du buggy (avec siège bacquet), et même de la calèche adaptés. Plus d’infos sur Handioasis.com.

handioasis

Voilà pour ce salon. J’ai vraiment apprécié les technologies et services proposés. Il est clair que bon nombre de ces technologies ont les moyens de changer la vie de bien des personnes confrontées au handicap. On ne peut que saluer le travail fait par les professionnels du secteur et aussi les associations pour donner toujours plus de possibilités aux personnes handicapées, et infine améliorer leur qualité de vie et être épanouies dans leur quotidien.

Toutefois, vous avez pu le constater, le prix reste le principal frein. Pour que ces technologies ne restent pas qu’un doux rêve pour bon nombre de personnes handicapées, des changements seront nécessaires. Je pense que les entreprises devraient diminuer leurs tarifs et donc leurs marges afin de les rendre accessibles au plus grand nombre, et c’est même dans leur intérêt d’engranger plus de ventes. Parallèlement à cela, la prise en charge des équipements par la MDPH devrait être renforcée, et surtout il faudrait que les personnes handicapées n’aient plus à faire l’avance des frais, car certaines n’en ont tout simplement pas la possibilité. Aussi, je crois que l’on fait trop attention au prix d’acquisition du matériel, sans penser à toutes les économies qui en résultent en plus des autres bienfaits. Grâce aux technologies qui permettent aux personnes handicapées d’être plus autonomes, et de se passer d’aides humaines, d’être plus efficaces, imaginez les économies réalisables !

Bref, vous l’avez compris, il y a des progrès à faire mais néanmoins la technologie est déjà là. De là à ce qu’elle change la vie de nombreuses personnes handicapées, il n’y a qu’un pas. Et vous, que proposez vous pour rendre cela possible ?

J’attends vos commentaires, remarques, avis, idées !

A bientôt.

6 réflexions au sujet de « Handica 2015 : Les Innovations à ne pas louper ! (+ Vidéo) »

  1. lesouffleurdemots

    Un article très interressant, riche en informations. Je me posais la question pour les prix. Le prix est élevé parce qu’il n’y a pas assez de demandes, non ?
    Je suis en plein projet de création pour sensibiliser les gens sur la surdité et d’autres prestations de services (animation de réseaux sociaux, saisie de données etc…).
    Bon courage pour la suite et au plaisir de vous lire

    Répondre
    1. Antoine-Durand Auteur de l’article

      C’est vrai le prix et la demande sont très liés. Moins un produit est demandé et plus il est coûteux. Dans le même temps, la demande est faible aussi parce que le prix est élevé. Bon nombre de personnes handicapées rêveraient d’acquérir certaines technologies mais ne peuvent tout simplement pas se le permettre.
      Bonne chance pour votre projet.

      Répondre
      1. bellini

        Bonjour Antoine je viens de regarder sur les 3 clés pour réussir. Ton témoignage ta force de caractère force l admiration. C était en 2014. Ou en es tu auj?

        Répondre
        1. Antoine-Durand Auteur de l’article

          Bonjour,
          Merci beaucoup pour votre commentaire. Il s’est passé beaucoup de choses pour moi depuis le moment où j’ai fait cette vidéo. J’ai perdu mon emploi fin Mars mais c’est un mal pour un bien, puisque j’ai trouvé exactement le job que je voulais début Juin. J’ai eu la chance de partir quelques jours sur la Côte d’Azur puis un week-end à Milan. Mon blog s’est bien développé malgré le fait que j’avais beaucoup moins de temps à y consacrer. C’est vraiment très enrichissant pour moi de partager à travers ce blog, pour lequel je suis amené à rencontrer des personnes formidables. Je suis très heureux de la vie que j’ai aujourd’hui, même s’il me reste tant de défis à relever.
          En tout cas, je suis ravi de vous comptez parmi mes lectrices.

          Répondre
  2. francis

    Bonjour Antoine
    Je viens de te voir sur TLM. Je suis aussi ingénieur connecté avec les universités, les associations, et organismes de recherche et d’innovation sur Lyon et plus: familier de l’utilisation de la langue anglaise, je rentre en contact avec des personnes dans le monde entier toujours sur le thème de la communication et de la compensation du handicap maintenant depuis plus d’une décénnie. je voudrais créer une activité pour les personnes en situation de handicap en les faisant collaborer activement à des sujets qui les touchent directement dans la vie de tous les jours, faire des ateliers de tous types : témoignages, définition de cahiers des charges,.création de dispositifs,.., je souhaite te rencontrer au plus vite pour partager. Merci à toi de me recontacter.

    Répondre
    1. Esther

      Bonjour Antoine,
      J’admire ta force de caractère. Tu es jeune avec un parcours très riche. Brav tes parents qui t’ont soutenu à faire tes études et t’accompagner dans tes envies (voyages. Ce n’est pas le cas de beaucoup de personnes en situation de handicap. Je vais me procurer de certains livres que tu as cités notamment celui de Nick, né sans bras je le suis sur Facebook. Il est admirable.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *