Expérience : Vol au-dessus des Alpes !

Bonjour à vous,

Pour ce nouvel article, je tenais à vous parler d’une autre expérience géniale qui j’ai vécue il y a de cela quelques années. Il contient pas mal de photo, car les images parlent parfois mieux que les mots !
Alors que je venais de fêter mes 18 ans, j’ai eu la chance de faire un tour au dessus des Alpes à bord d’un avion de tourisme. Ce souvenir est encore très présent dans ma mémoire, et je crois que c’était un des plus beaux cadeaux d’anniversaire que l’on m’ai fait.

Si vous êtes dans une situation de handicap similaire à la même, c’est tout à fait envisageable et même souhaitable de le faire. Bien entendu quelques précautions s’imposent, vis-à-vis de l’altitude notamment.

Deux passions à l’origine :

J’étais particulièrement impatient à l’idée de vivre cette expérience. D’autant plus que j’étais
passionné depuis longtemps par l’aviation, pour la sensation de liberté associée à l’avion, et aussi par les aspects techniques (mon côté ingénieur qui ressort), ainsi qu’en ce qui concerne le pilotage. J’ai d’ailleurs piloté des modèles réduits d’avion pendant quelques temps après avoir longuement pratiqué le simulateur de vol.
C’était sans compter que j’apprécie beaucoup la haute-montagne et ses paysages. Mes origines haut-savoyardes y sont sans doute pour quelque chose. Etant en fauteuil roulant électrique, vous comprenez qu’il est bien difficile d’atteindre les sommets pointus et rocheux ! Avec l’avion, tout cela devient possible avec une facilité déconcertante. On peut alors admirer des paysages à couper le souffle, et passer tout près des cimes !

Voilà donc le court récit de cette aventure :

13 Août 2009. Il fait un temps super sur tout le quart Sud-Est, pas un nuage, un temps idéal pour une balade en avion. Nous avons rendez-vous en début d’après-midi à l’aéroport de Grenoble (St-Geoir). Au programme : 1h de vol au-dessus des Alpes, survol de nombreux massifs de l’Isère, dont le Vercors et Belledone, sur une distance de plus de 150 km sous forme de boucle. Nous serons 3 passagers, en plus du pilote : mon frère, mon père et moi.

Première étape : Vérifications et installation

Vérifications réglementaires sur l’avion avant le vol.

8

Installation : pas si simple puisqu’il faut monter sur l’aile pour accéder au cockpit. Merci aux pompiers de la base pour leur aide à ce moment là.

3

Désormais installés, à l’avant pour moi juste derrière les indicateurs de vol, à l’arrière pour mon frère et mon père, qui sont aussi là pour me tenir si besoin. Finalement cela ne sera pas nécessaire, étant donné la ceinture ventrale qui me tient, et de la douceur des mouvements de l’avion. J’ai aussi un coussin pour l’assise afin que ce soit plus confortable. Nous portons aussi des casques afin de pouvoir se parler pendant le vol, à cause du bruit de l’hélice et du moteur.

Décollage : direction la piste et plein gaz !

10

Prise rapide d’altitude en quelques minutes seulement

13

Après à peine 15 min de vols, nous sommes dèjà en plein coeur des montagnes à près de 2000m d’altitude.

14

17

19

Passage juste au-dessus d’une cime :

22

Et à côté :

26
Les 3 pics dessinées sur les bouteilles d’évian :

30

L’aérodrome de l’Alpe d’Huez, vu d’en haut :

33

Neiges éternelles vers 3000m d’altitude :

31
4 petits lacs de montagne :

44
Survol de Grenoble :

48

Passage du plateau du Vercors :

49

 51

Voilà pour cette petite escapade en avion ! Si vous êtes intéressés, et si vous avez des questions, je suis là pour y répondre.

A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *