Archives mensuelles : mai 2017

Miniature article skyline Londres

Week-end à Londres : Les hébergements accessibles (2/3)

Aujourd’hui, voici le 2ème article de la série sur mon week-end à Londres, autour de la question de l’hébergement : comment trouver un hôtel ou une location accessible en fauteuil roulant ?

Après quelques recherches, je me suis rendu compte qu’il est assez facile de trouver un hôtel accessible en fauteuil roulant, respectant les normes d’accessibilité britanniques (Standards of Accessibility for Disabled People). En revanche, il est plus difficile de trouver une location accessible, car la plupart des logements sont anciens et on trouve peu d’informations sur l’accessibilité, à moins de demander au propriétaire.
Photo immeuble LondresLa problématique ici concerne plus le prix de l’hébergement. En effet, Londres est LA ville d’Europe où les prix de l’immobilier sont les plus élevés. Il n’est donc  pas étonnant que se loger dans le centre-ville de Londres soit cher. Pour la durée d’un week-end, il est plus intéressant financièrement de loger à l’hôtel, d’autant plus qu’il y a beaucoup d’établissements accessibles et que les heures d’arrivée et de départs sont plus souples.

Mais si vous restez plus longtemps, une semaine ou plus, et que vous êtes nombreux, plus de 4, une location d’appartement revient moins cher.

Les hôtels accessibles :

Comme je vous l’ai indiqué, il y a beaucoup de choix dans les hôtels accessibles et il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Encore une fois, je vous recommande de consulter le site DisabledGo pour trouver un hôtel adapté à vos besoins. Mais parmi les établissements proposés, beaucoup sont très haut de gamme et pas à la portée de toutes les bourses.

Logo site DisabledGo

Voici donc un sélection de chaines d’hôtel abordables dont la plupart des établissements sont accessibles :

  • Les hôtels Ibis du groupe Accor sont en général accessibles, il y en a quelques-uns dans le centre-ville de Londres dont L’hôtel ibis London Euston Station – St Pancras International juste à côté de la gare. Il y a quelques chambres accessibles par hôtel pour 2 personnes au maximum. Le mieux pour avoir des informations sur l’accessibilité est de contacter l’hôtel ou de consulter le site DisabledGo. Il est nécessaire de contacter l’hôtel pour réserver.Logo hotels Ibis
  • Les hôtels PremierInn sont nombreux à Londres et sur tout le Royaume-Uni, abordables et accessibles pour la grande majorité d’entre-eux. Les chambres accessibles sont également pour 2 personnes maximum. L’avantage c’est qu’il est possible de réserver une chambre accessible directement sur internet via le formulaire, sans avoir à contacter l’hôtel. La liste de leurs hôtel dans Londres est disponible ici. Pour avoir des informations plus précises sur l’accessibilité, consultez le site DisabledGo.Logo hotels Premier Inn

Les 5 hôtels de la petite chaîne londonienne Imperial Hotels sont bon marché, très bien situés (proches de la Gare de St-Pancras) et surtout plusieurs de leurs établissements sont accessibles, dont le Royal National Hotel et le Tavistock Hotel.  L’avantage c’est que c’est l’un des rares hôtels à proposer des chambres accessibles pour 3 personnes. Il est nécessaire de les contacter pour réserver une chambre adaptée et avoir plus d’informations. On peut aussi en trouver sur DisabledGo.com.Logo Imperial Hotels

Le Royal National Hotel

Photo Royal National Hotel

En ce qui me concerne, j’ai réservé une chambre accessible pour 3 personnes au Royal National Hotel, situé à 10 min à pieds de la Gare St-Pancras. J’en ai été très satisfait : la chambre était spacieuse, il y avait largement assez de place pour circuler et faire demi-tour avec mon fauteuil électrique, et pour rentrer dans la salle de bain. Le nombre de prises était limité à 2 donc mieux vaut prévoir une multiprise pour brancher tous les appareils, sans oublier un adaptateur pour se brancher sur les prises britanniques. Voici quelques photos de la chambre en question :

Le service, notamment pour le petit déjeuner, était de qualité, et le personnel avenant auprès des personnes handicapées. Il y avait juste souvent de l’attente pour prendre l’ascenseur, en raison du nombre de chambres. Le tarif était de 135 £ la nuit la chambre de 3 pour le week-end du 1er mai, ce qui est correct vu les prix pratiqués à Londres. Je vous le recommande.

La location d’appartement :

Il y a beaucoup d’appartements ou de chambres à louer sur Londres via Airbnb ou Homelidays par exemple, mais on trouve peu d’offres de logements à la fois accessibles et abordables. Pour la simple raison que centre de Londres est plutôt ancien avec peu d’immeubles récents et avec ascenseur.

   

Si vous trouvez un logement accessible, assurez-vous bien qu’il correspond bien à un logement accessible, et qu’il réponds à vos besoins, en contactant le propriétaire. Car tout le monde a sa propre définition d’un logement accessible !

En souhaitant que cela puisse vous aider dans vos recherches d’hébergements accessibles sur Londres.

A bientôt pour le dernier article sur Londres, au sujet des principaux sites touristiques à découvrir !

 

Miniature article skyline Londres

Week-end à Londres : les transports (1/3)

Bonjour à tous,

Comme je vous l’indiquais dans ma dernière newsletter, j’étais à Londres le week-end du 1er Mai ! Ce fut encore une belle expérience : Londres est une ville dans laquelle il y tant à faire ! C’est aussi une ville très accueillante pour les personnes handicapées. Un week-end c’est presque un peu court mais cela donne déjà un bon aperçu !

Voici donc une série d’articles avec tous les conseils pour organiser votre séjour à Londres si vous êtes en fauteuil roulant !

Aujourd’hui, je vous propose un article  sur les transports : comment se rendre sur place ? comment se déplacer dans la capitale britannique ? quelle est l’accessibilité de la ville de Londres ? Réponse dans les lignes qui suivent.

Se rendre sur place : avion ou train ?

A première vue, l’avion peut sembler la solution la plus pratique et la plus rapide pour rejoindre Londres depuis la France, surtout si vous habitez dans le sud du pays. Il faut compter entre 1H et 2H de vol, mais c’est sans compter le temps de rejoindre le centre-ville depuis l’aéroport, l’ensemble des contrôles de sécurité et de douane. Et si vous êtes en fauteuil roulant, vous devrez arriver à l’aéroport bien avant les autres passagers. Autrement dit, 4H tout compris dans le meilleur des cas. Plus d’informations sur les déplacements en avion avec un handicap ici.logo-eurostar

Mais connaissez-vous la solution Eurostar ? Le train est une solution très pratique en particulier pour les personnes en fauteuil roulant qui ont la possibilité de rester dans leur fauteuil et avec leurs bagages pendant tout le trajet. Et l’Eurostar ne dessert pas seulement Lille, Paris et Bruxelles. Désormais, des trains directs rejoignent Londres depuis Marseille et Lyon d’avril à octobre. Compter environ 1H30 de trajet depuis Lille, 2H30 depuis Paris, 4H30 depuis Lyon et 6H depuis Marseille. Auxquelles il faut ajouter 1H pour les contrôles aux frontières. Le grand avantage c’est que vous arriverez directement en plein cœur de Londres, en gare de London St-Pancras International.

london-st-pancras

Pour réserver, rendez-vous sur le site d’Eurostar. Pour les personnes en fauteuil roulant, il y a un formulaire de réservation qui leur est destiné : ici. Avec à la clé un tarif réduit pour la personne handicapée et son accompagnateur. Et ce n’est pas tout : vous voyagerez en 1ère classe pour le prix de la seconde puisque les emplacements pour fauteuils roulants s’y trouvent ! Et vous aurez donc droit au service de restauration, avec thé à volonté bien sûr.

interieur eurostar   Eurostar

 

 

 

 

 

 

En ce qui concerne l’assistance en gare pour vous aider à monter et à descendre du train, il est nécessaire d’appeler le 01 70 70 60 88 pour réserver le service au moins 48H avant votre départ. Plus d’informations sur l’assistance qui peut vous être proposé à travers ce guide : ici.

 

Pour en venir aux formalités de douane, il y a juste besoin d’une carte d’identité ou d’un passeport en cours de validité (pour l’instant, car cela pourrait changer avec le Brexit). Un dernier conseil : si vous voyagez avec des machines ou du matériel médical, il est préférable de se munir d’un certificat de douane ou d’une prescription.

L’accessibilité de la ville de Londres :

Dès que vous sortirez de la gare de St-Pancras ou que vous arriverez en centre-ville, vous serez surpris par l’accessibilité de la voirie en fauteuil roulant, proche de la perfection. Je n’ai pas vu un seul trottoir non abaissé ou une voiture mal stationnée. En revanche, vous serez carrément déstabilisés par les sens de circulation ! Pour rappel nos amis les anglais roulent à gauche. Faites donc très attention lorsque vous traversez la route, et regardez des 2 côtés ! Il faut vraiment du temps pour s’y habituer, et il faut plus d’un week-end pour y parvenir. Vous constaterez alors à quel point vous êtes ancrés dans vos habitudes.

 

Il est donc très facile de se déplacer dans le centre-ville de Londres en fauteuil roulant. Tous les trottoirs sont abaissés aux carrefours et relativement larges. Il y a parfois quelques pavés mais cela ne m’a pas dérangé. La seule difficulté que j’ai rencontré est survenue près du pont de Westminster, il n’est pas possible de rejoindre le pont depuis le quai, ce qui implique de faire un détour important pour rejoindre Big Ben de l’autre côté de la Tamise.

accessible trottoir

Il en est de même pour les lieux publics et les sites touristiques, comme le British Museum, London Eye et le musée de Madame Tussauds, que j’ai eu l’occasion de visiter. Je n’ai pas rencontré de difficultés au cours de mon séjour. Tout est prévu et bien organisé pour les personnes handicapées. Un site Internet répertorie les lieux accessibles de tout le Royaume-Uni et en fait une description très détaillée : disabledgo.com (en anglais). C’est vraiment très pratique !

Entrée du British Museum

Les transports en commun :

Le réseau de transport en commun Londonien est très dense, mais pas entièrement accessible.

Le bus :

Les célèbres bus Londoniens à double étage sont très accessibles aux fauteuils roulants. Seules 2 lignes de bus « historiques » ne sont pas accessibles sur les plusieurs centaines que compte le réseau. Les bus sont équipés de palettes rétractables pour l’accès et d’un emplacement dédié pour les fauteuils roulants. C’est le mode de déplacement à privilégier si vous êtes en fauteuil roulant.

Bus Londonien

Le métro (Underground) :

Logo underground

Le réseau de métro de Londres est le plus ancien au monde, et il n’est donc pas très accessible en fauteuil roulant. Sur les centaines d’arrêts de métro, seuls quelques dizaines sont entièrement accessibles, c’est à dire avec un ascenseur pour rejoindre le quai, et un quai à la même hauteur que le métro. Ces stations sont repérées sur le plan par un pictogramme bleu. Le plan est téléchargeable ici.

La carte de transport :

Pour emprunter les transports en commun, la meilleure solution est d’acheter une carte « Ostyer », elle coûte 5 livres et il suffit de créditer d’un montant donné pour se déplacer. Dans les transports, il y a juste à valider la carte à l’entrée du métro ou en montant dans le bus. Plus d’informations sur cette carte ici.

Voilà pour ce qui est des déplacements et des transports dans la capitale britannique. Rendez-vous prochainement pour un nouvel article sur l’hébergement dans la ville de Londres.

A bientôt !