Archives mensuelles : septembre 2014

Eric Grassien : Un homme libre

Aujourd’hui, je souhaite parler d’un livre que j’ai lu récemment qu’il fallait absolument que je vous présente !

Il raconte l’histoire d’Eric Grassien, un homme handicapé en fauteuil roulant vraiment très inspirant, un véritable modèle même. Dans sa vie, il a connu les pires difficultés possibles et imaginables, qui vont bien au-delà de son simple handicap. Enfant de la DDASS sans aucune parenté, renversé par une voiture en 1989, ayant perdu sa femme et sa fille en 1997, Eric vit du produit de la vente d’un journal.

Et pourtant, sa joie de vivre reste inébranlable. C’est un homme libre et profondément autonome, qui vit par ses propres moyens et sans aucune aide de l’état. Que nous soyons handicapés ou non, nous avons tous à apprendre de cette personne que je considère comme une sacré leçon d’humanité à la lecture de ce livre.

D’un format court et percutant, ce livre m’a profondément marqué. Le récit de la vie et de la vision du monde de cet homme pourront grandement vous aider dans votre vie. Je vous garanti qu’après l’avoir lu, vous difficultés actuelles vous paraîtront bien moindre, car vous aurez compris que l’on peut toujours les surmonter, quelles qu’elles soient.

Je vous le recommande vivement, et j’ai décidé pour cela de vous en faire un résumé dans cet article afin que vous puissiez en savoir plus.

Le livre est divisé en une quinzaine de chapitres, relativement courts. Il nous présente dans un premier temps le parcours qui a été le sein, de sa naissance en 1967 aux années 2000. Autant vous le dire tout de suite, sa vie n’a pas été un long fleuve tranquille ! Il expose ensuite sa vision du monde et de la société, et comment celle-ci traite du handicap. Il nous montre enfin qui il est aujourd’hui, à travers diverses de ses expériences.

Partie 1 : L’accident

Continuer la lecture

Ma première interview : Esteban Verdiere, coach en Autonomie

Aujourd’hui, il s’agit de ma première interview. J’ai eu le plaisir d’échanger avec Esteban Verdiere, coach en autonomie, et dirigeant de la société Coach Autonomy. C’est un métier que j’ai découvert par hasard sur Internet, et je souhaite vous le faire connaitre. Je pense qu’il répond à un besoin et contribuera à améliorer la qualité de vie de bon nombre de personnes handicapées ou dépendantes.

Voici les questions que je lui ai posées afin d’en savoir plus et de mieux comprendre de quoi il s’agit.

Pour commencer : Qu’est-ce qu’un Coach en autonomie ? En quoi consiste concrètement votre travail ?
Esteban Verdiere : Un coach en autonomie a pour mission de trouver des moyens techniques, technologiques ou des services pour permettre aux personnes handicapées ou âgées d’acquérir de l’autonomie. Tout cela sans passer par le milieu médical. Il y a beaucoup de solutions. Nous intervenons directement auprès des personnes concernées, mais aussi par le biais d’association.
Généralement, le coaching s’effectue en 3 séances :
– 1ère : L’objectif est de faire connaissance avec la personne à domicile, s’imprégner de son milieu de vie, de sa vie sociale afin d’identifier ses besoins d’autonomie
– 2ème : Suite au diagnostic, nous proposons tous les moyens existants pour répondre aux besoins d’autonomie, et après avoir analysé les priorités, notamment en raison de la question financière, nous choisissons avec la personne des moyens à mettre en oeuvre suivant ses désirs en tant que client, et non comme patient
– 3ème : Le matériel est mis à disposition par un partenaire de Coach Autonomy suivant les choix de la personne accompagnée.
Le partenariat avec les entreprises qui fournissent les aides permet une remise de 10% à 25% sur le coût du matériel. Cette remise compense une bonne partie du coût de la prestation de Coach Autonomy, dans le cas du panier moyen. On est sur un montant moyen des aides de 400 €, avec 80€ de remise compensés par 120 € de prestation de coaching (40€ la séance), ce qui est assez bas par rapport au prix d’autres services. Le geste solidaire est donc partagé entre le partenaire et Coach Autonomy, et au final tout le monde est gagnant.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre parcours ? Qu’est-ce qui vous a amené à créer Coach Autonomy ?
E.V. : Ce sont principalement deux expériences qui m’ont amené à me lancer dans cette activité.
Une expérience personnelle d’abord : j’ai eu un accident de la route il y a près de 10 ans, où j’ai perdu l’usage d’une main gauche. Moi-même confronté au handicap et à la perte d’autonomie, cela m’a permis de voir le système de l’intérieur, et de constater les lacunes dans l’accompagnement. J’ai mis plus de 6 ans à retrouver une autonomie complète, à découvrir tous les moyens existant pour compenser ce handicap. J’aurai aimé être mieux accompagné, qu’on me dise ce qui existait et par où commencer. C’est justement le but de Coach Autonomy.
Une expérience professionnelle aussi : j’ai travaillé dans le domaine de l’aide à domicile pendant plus de 5 ans, puis je me suis spécialisé dans la prise en charge du handicap et l’acquisition de l’autonomie. Continuer la lecture

Les bienfaits d’aider les autres

Aujourd’hui, voici un deuxième article dans la catégorie Bonheur et épanouissement.
Je voudrais vous parler de tous les bienfaits de donner de sa personne aux autres.

Qui que l’on soit, handicapé ou non, peu importe nos difficultés, nous sommes tous en
mesure d’apporter quelque chose aux autres.

Je ne parle pas d’un dévouement sans limites aux projets humanitaires, ni de dédier toute sa vie aux autres. Au contraire, je parle de gestes et petites attentions de la vie quotidienne envers les autres, de choses toutes simples qui peuvent pourtant avoir une valeur inestimable.

Comment aider ?

Il existe une multitude de moyens de venir en aide aux autres. Je pense à tout un tas de choses qui sont à la portée de tous. En voici quelques exemples :

L’écoute et l’empathie

Le simple fait d’écouter quelqu’un qui a besoin de parler de ses difficultés, de ce qui la préoccupe, et de se montrer compréhensif peut avoir des effets plus que bénéfiques. Cela lui permettra sans doute de se sentir mieux, ne serait-ce que sur le moment.

L’intérêt pour les autres

Montrez aux autres que vous vous intéressez sincèrement à eux en prenant régulièrement de leurs nouvelles, en leur posant des questions. Quoi de plus réjouissant de savoir que quelqu’un pense à vous de façon totalement désintéressée, et se soucie de savoir comment vous allez. D’autant plus chez les personnes qui se sentent seules ou qui sont peu entourées.

Les compliments et encouragements

Complimenter honnêtement les autres lorsqu’ils font quelque chose de bien ou les encourager pour leurs efforts peut vraiment leur rendre service. Vous n’imaginez même pas le bienfait qu’un simple compliment peut produire sur certaines personnes, en particulier chez celles qui n’ont pas l’habitude d’en recevoir ou qui manquent de confiance en-elles.

Si vous n’avez toujours pas d’idées, sachez que les opportunités pour aider les autres sont très nombreuses, et que si vous cherchez, vous trouverez forcement. Et puis par la suite de mon article, je vous donnerai des exemples dans ma vie personnelle, où j’ai aidé et où l’on m’a aidé.

Aider : un enrichissement réciproque

Continuer la lecture

Les voyages : tout ce qu’ils peuvent vous apporter

L’objectif de cet article est double : il s’agit de parler de l’intérêt de faire des voyages, tout ce que ça peut vous apporter, notamment vis-à-vis du handicap, à travers mes vacances en 2014. Je vais avant cela vous présenter l’objet de cette catégorie sur les voyages.

Pour commencer, cette rubrique vise à présenter les voyages effectués par diverses personnes en situation de handicap, afin de décrire ce que ces expériences leur ont apportées. Le but sera aussi de vous aider à organiser vos voyages vers ces destinations si vous êtes dans la même situation, à travers le partage de conseils pour bien préparer ses vacances.

Selon moi, les voyages constituent une expérience formidable, à ne louper pour rien au monde. Et ils méritent pour cela une catégorie tout entière de ce blog. Bien que les vacances permettent de se reposer, de recharger les batteries, et de découvrir de nouveaux paysages, elles peuvent vous apporter bien plus que cela ! C’est ce dont je souhaite vous parler dans cet article.
Cette année, j’ai eu la chance de faire deux voyages à l’étranger, vers des destinations qui m’étaient jusque-là inconnues. Avec le recul, je peux vous affirmer que j’en garderai un souvenir impérissable toute ma vie. Ces deux expériences m’ont fait voir les choses différemment, et énormément apporté sur le plan humain.

Mon premier voyage : une semaine en Tunisie

image-tunisie

Le premier voyage m’a particulièrement marqué. Même si j’ai 23 ans à l’heure actuelle, c’était la première fois que je partais dans un pays qui avait une culture radicalement différente des pays occidentaux. J’ai passé une semaine de vacances en famille début mars en Tunisie, très riche à tous points de vue.

Continuer la lecture